Sandrine Sarraillé

Sandrine Sarraillé Patin exerce en cabinet privé depuis 2005 à Nouméa, Nouvelle Calédonie. Le 10 mai 2011, elle devient la fondatrice et la directrice du Centre d’Etudes de Sophrologie Appliquée à Nouméa (CESA).

Le 15 février 2013, elle devient la fondatrice et la directrice du Centre d’Etudes d’Hypnose Ericksonienne et de Thérapies Brèves à Nouméa (CEHYP).

Le 02 mai 2014, elle devient la fondatrice et la directrice du Centre de Développement du Bien-Être et de la Santé au Travail (CDBEST).

De 1990 à 2005, Sandrine a eu une première carrière professionnelle en tant que cadre en entreprise, formatrice en management et communication et gérante d’un organisme de formation.

Elle a géré d’importantes équipes d’hommes et de femmes dans le monde de l’industrie hôtelière et touristique.

À travers le monde

Grâce à de nombreuses opportunités professionnelles et personnelles, elle a voyagé à travers le monde et ainsi a pu découvrir et s’enrichir des différentes cultures rencontrées. En 2000, Sandrine décide de reprendre des études en psychologie, psychothérapie et sophrologie.

Entre Nouméa, Paris et Montréal, Sandrine se forme dans les approches suivantes :

  • Sophrologie Analytique et comportementale,
  • Analyse Transactionnelle,
  • Programmation Neuro-Linguistique,
  • Hypnose Médicale,
  • Psychopathologie,
  • Psychothérapie Analytique,
  • Actualisation des mouvements oculaires
  • et thérapie sexofonctionnelle.

En 2005, elle obtient ses diplômes et certificats et ouvre son cabinet à Nouméa en Nouvelle-Calédonie où elle vit depuis 1997. Sandrine est en autres titulaire du Certificat Européen de Psychothérapie (CEP).

En complément des consultations individuelles, Sandrine anime des ateliers et des séminaires de développement personnel.

Depuis quelques années, elle parcourt à nouveau le monde et poursuit son métier passionnant grâce au développement de son centre de psychothérapie nomade et digital. Un cabinet sans frontière; et ainsi propose chaque jour, quelque soit le lieu où elle se trouve, des consultations à distance.

Elle est membre :

  • de la Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse (FF2P),
  • de la Faculté Européenne de Sophrologie J.P. Hubert (FES),
  • de la Société Française de Sophrologie (SFS),
  • du Collège International de Sophrologie Médicale (FES),
  • de la Société Savante de Sophranalystes et Sophrologie Analytique (FES),
  • du Syndicat des Sophrologues-Sophranalystes (FES),
  • du Syndicat des Sophrologues Professionnels (SSP) à Paris, France,
  • du “World Council of Psychotherapy” (WCP), Vienne, Autriche.

Depuis février 2018, elle a été élue au Conseil d’Administration de la Société Française de Sophrologie (SFS) à Paris.
Sandrine est signataire de la Convention Européenne de Déontologie de Sophrologie ainsi que de la Charte Mondiale du “World Council for Psychotherapy” pour les personnes en psychothérapie.

Sandrine Sarraillé